Affichage des articles dont le libellé est Formation professionnelle. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Formation professionnelle. Afficher tous les articles

mardi 13 janvier 2015

Introduction à l'Histoire

 J'ai profité de cette semaine sans ma fille pour avancer dans mes albums. Comme en 3-6 ans, nous faisons une fiche pour chaque matériel présent dans la classe. Une des fiches que j'ai du faire est celle de l'introduction à l'Histoire. Le message qu'elle contient va beaucoup plus loin que celui de la table des matières. Il donne un sens profond à ce que l'éducatrice partage avec les enfants. 

C'est pour ça que je pense qu'une formation AMI ou AMS est importante parce que je ne suis pas sûr (mais je n'en sais rien) que dans les autres formations, ils répètent aux éducateurs "N'oubliez pas de faire marcher vos enfants sur la ligne tous les jours (pour la maison des enfants) ou faites leurs confiance ou le résultat n'est pas aussi important que le processus (un enfant qui trouve la loi par lui-même à l'aide du matériel retiendra plus facilement que si on lui donne la règle même si c'est beaucoup plus long). Quelle relation voulez-vous établir avec les enfants de votre classe?"

J'ai trouvé cette introduction tellement belle que j'ai eu envie de la partager avec vous. En résumé:

Les enfants et l'Histoire

Les enfants s’intéressent à TOUT, à toutes les histoires. C’est une quête fondamentale de l’enfant.

Quelle est la première tâche de l’enfant ? C’est de se construire. Il veut grandir, comme une plante. Un enfant veut être actif. Il veut se définir. Il veut comprendre. Il va avoir une curiosité naturelle à l’égard de ceux qui l’ont précédé. Il a besoin de connaître d'où il vient pour comprendre où il va.

Il va être intéressé par tout, que ce soit Pythagore ou bien le commerce à l'époque des Mayas.


Les première civilisations
( Exemples d'affiche utilisées dans la classe)

L’enfant est à la recherche de héros qu'il pourra admirer. (C'est une des caractéristiques des enfants du second plan). Comme par exemple, la mythologie grecque dans laquelle se jouent des drames familiaux.

Cela les touche affectivement. L’histoire est le meilleur biais pour toucher les enfants. D'où l'importance de leurs faire découvrir des inventeurs, des explorateurs, des leaders comme Nelson Mandela, des artistes....

Pour Maria Montessori, l’histoire illustre la tendance humaine à transformer tout ce qui existe autour de nous.

Cela souligne l’unité du genre humain, peu importe notre culture.

Il est facile d’échanger des biens. L’unité commerciale existe malgré l’existence des frontières cependant il devient de plus en plus facile de les passer.
Et d’un autre côté, les gens continue de se battre pour une langue ou une religion. C’est complexe.

Au plan matériel, oui on partage, mais pas encore au plan spirituel.

 « C’est devenu simple d’échanger des matières premières. C’est facile d’échanger les produits, tout ce que l’on produit dans nos civilisations, mais même si nous pouvons voir par ce biais que l’unité du monde matériel existe, c’est aussi vrai que les différentes barrières entre les différents pays s’effacent. La compréhension spirituelle, c’est la seule chose qui peut nous unifier vraiment. Cette unité n’a pas été faite »


Comment éveiller dans l’esprit humain un sentiment de gratitude envers les personnes qui nous ont précédées, envers les autres en général?

Le but des histoires que nous racontons dans tous les domaines, est-il d’avoir un savoir encyclopédique ? Non, Le but est qu’il est la conviction que la réalité est juste, que nous pouvons nous adapter à tout. L’inconnue doit intéresser et non faire peur. Planter des graines de compréhension.

Transmettre des valeurs de dépassement de soi et de limites, d’amour des autres, du goût de la nature.

Ne pas voir l'histoire comme une suite de conflits ayant amenée au résultat d'aujourd'hui. 

L'Histoire, c'est tellement plus! Que serions-nous sans les personnes ayant inventées l'alphabet ou le système décimal, l’électricité ou internet? La liste est sans fin.


Histoire du langage


Cela ne veut pas dire qu'il ne faut pas étudier les conflits mais de manière à comprendre comment ils ont pu commencer et pour faire en sorte de ne pas répéter les erreurs du passé, de ne pas oublier.

Je ne sais pas si cela vous inspire autant que moi? 

samedi 12 octobre 2013

Pédagogie scientifique 1

Je me suis inscrite à la formation 6-12 ans qui a lieu en Suisse. Elle commence en octobre vu que j'ai déjà la formation 3-6 ans. Je suis très excitée. J'adore réfléchir et apprendre de nouvelles choses. D'un point de vue pratique cela va faire beaucoup en plus de mon travail à plein temps et de ma fille, mais qui aime ne compte pas!

Et pour entamer cette formation sous les meilleurs auspices, j'ai profité de l'été pour lire. Bon, en réalité, je n'ai absolument pas eu le temps de lire la pile de livres que j'avais prévu mais le peu que j'ai lus, était revivifiant. Je ne me lasse pas de lire des livres qui ont plus de 100 ans et qui sont toujours autant d'actualité. Attention, je ne dis pas que les choses n'ont pas évoluées en 100 ans. Heureusement, si! Mais certaines personnes ont encore un bout de chemin à parcourir. Maria Montessori était simplement une visionnaire. Je me demande ce qu'elle dirait maintenant, à notre époque. Son fils souligne et pour moi cela revêt une importance toute particulière: "Nous devons chercher à agir, non pas comme elle agissait, mais comme nous pensons qu'elle agirait aujourd'hui."

Pour en revenir au livre, j'ai souligné pleins de passages qui me parlent vraiment. J'aimerais en partager quelques uns avec vous:

L'un des plus connus: " N'élevons pas nos enfants pour le monde d'aujourd'hui. Ce monde n'existera plus lorsqu'ils seront grands. Et rien ne nous permet de savoir quel monde sera le leur: Alors, apprenons-leur à s'adapter." 

Moi même, j'ai du mal à suivre: Une tablette, ça sert à quoi?

"Les lois du monde pour les enfants, sont dictées presque toujours par l'arbitraire de l'adulte, qui se revêt d'une autorité illimitée. Trop souvent, il commande parce qu'il est fort; l'enfant doit lui obéir parce qu'il est faible, alors que l'adulte devrait représenter le guide digne d'amour qui aide." 

Cette phrase me touche beaucoup. Je pense que les papas, ancien symbole de l'autorité, évoluent. Ils jouent plus avec leurs enfants, les connaissent mieux.

Cependant, cette phrase va plus loin.

L'autre jour, j'étais chez une amie que j'aime de tout mon cœur et elle ne voulait pas que son fils ouvre la porte du placard : ' NOOOON. Il recommence. NNNOOOONNN! Il recommence. Attention, si tu recommences encore, tu vas aller au coin. Il recommence. Elle me regarde et me dit :" Il me provoque". Elle le prends par la main, elle l'emmène à l'autre bout de la pièce au coin. "Tu t’assoies là et tu ne bouges pas et tu regardes dans cette direction là. C'est bon tu ne recommenceras plus. Ok, tu peux sortir."

Je ne suis pas parfaite et il m'arrive de crier et dire non aussi. Elle est enceinte jusqu'au cou et devait être fatiguée. C'est juste pour démontrer, que parfois, nous sommes loin d'avoir le comportement idéal avec nos enfants.

Ou la phrase: " méchant garçon". Ce n'est pas lui qui est méchant, c'est ce qu'il fait qui n'est pas correcte.

""Nous connaissons bien ce triste spectacle: le maître affairé ( on aurait pu ajouter devant son tableau) qui verse la connaissance dans des têtes d'écoliers. Pour réussir sa tâche, il lui faut la discipline de l'immobilité, de l'attention forcée; et il lui est loisible de manier largement récompenses et châtiments."

" Ce sont ces récompenses et ces châtiments qui l'habitueront à ce soumettre rapidement à l'autorité." Très utile plus tard quand l'autorité sera notre patron ou l'administration gouvernementale.

" Mais l'accomplissement d'une oeuvre n'est jamais dû au seul attrait de ce que nous appelons "récompense" ni par la seule crainte de ce que nous appelons "châtiment". Gare si les poèmes ne devaient leur naissance qu'au seul désir des poètes de conquérir le laurier du Capitole. Le poème doit surgir du cœur du poète. Chacun de nous possède une tendance spéciale, une vocation latente."

Chaque enfant a un don, qu'il pourra développer pour devenir un membre actif de la société.

"L'enfant est un corps qui croit et une âme qui se développe."

"Le facteur ambiance peut modifier, c'est-à-dire aider ou détruire; mais jamais il ne crée. Les origines du développement sont intérieures. L'enfant ne grandit pas parce qu'il est nourrit, parce qu'il respire, il grandit parce que la vie, en puissance chez lui , s'épanouit. La puberté ne vient pas parce que  l'enfant  a ri ou fait de la gymnastique mais parce que ce phénomène physiologique existe." 

Il n'y a pas de baguette magique pour faire marcher un enfant plus vite... C'est difficile car on veut toujours aider au mieux nos enfants. Cela permet pourtant de relativiser. Si mon enfant ne connait pas les chiffres encore, il les connaîtra plus tard. Laissons lui un peu de temps pour évoluer. Si je ne suis pas inquiète, mon aide n'est pas destructrice car je ne mets aucune pression.






jeudi 13 décembre 2012

Ma futur classe


Un petit aperçu de la classe 6-9 ans dans laquelle je vais travailler:








Le seul soucis de cette classe est qu'il y a 4 pièces. Difficile dès lors d'avoir un oeil sur tous les enfants.

Par contre la cours de récréation fait rêver...



Elisa commence en novembre en communauté enfantine, toddler in english. J'ai hâte...

vendredi 26 octobre 2012

Blogs


Deux de mes blogs favoris:



Un bébé et un mobile de Gobbi (que vous reconnaissez maintenant sans problème :-) ).
Eh oui, vous avez bien deviné, c'est une maman montessorienne. Son blog est très intéressant car nous avons la possibilité de voir évoluer ses filles et la deuxième depuis le début. 




Je lis ce blog depuis que je me suis intéressée à cette pédagogie, avant ma formation. On peut aussi observer ses filles depuis le début et voir son évolution, ses formations. Elle a fabriqué pratiquement tous le matériel. Maintenant, elle a clairement une vision d'ensemble et a ouvert sa classe à d'autres enfants. Son blog a évolué et est toujours aussi intéressant. 

Elle prouve aussi que l'on peut faire du Montessori avec peu de moyen. 
Elles se sont rencontrés.

Une école va naître.

(Je ne pense pas qu'il y ait une corrélation entre les deux faits.)



En espérant, que leur lecture vous donne aussi l'envie de créer un monde au plus proche de l'enfant.

samedi 21 juillet 2012

Ecole Montessori Maurepas 78


Mon stage fut très enrichissant. J'ai adoré le contact avec les enfants. J'ai adoré la mise en pratique de la pédagogie. J'ai adoré l'ambiance. C'est un endroit où j'aurais pu travailler avec plaisir.

Voici la première partie de la classe:


De l'autre côté:


Une activité de vie pratique en gros plan: laver la vaisselle:


Le coin peinture en accès libre comme le reste des activités:


 Le jardin:





Je ne sais pas si les images donne une représentation de la chaleur du lieu, du mot respect qui prend tout son sens ici. Mais je dois l'avouer, c'est en grande partie grâce à l'éducatrice référente. C'est elle qui donne une âme à cette classe.
J'espère que si un jour j'ouvre une école, cette âme si retrouvera.